La perte de gras et l’activité physique


Par Maxime Huot, B.Sc., Kinésiologue

2014.10.23.1

 

À l’arrivée de janvier, nombreux sont ceux et celles qui entrent dans un centre de conditionnement physique avec l’objectif de se remettre en forme. La plupart du temps, la  remise en forme signifie simplement perdre les kilos de graisse accumulés durant les fêtes, les mois précédents ou voire depuis quelques années.

L’un des moyens les plus fréquemment utilisés est sans aucun doute la modification des habitudes alimentaires combinée à la pratique d’activité physique. Les séances d’entraînement sont alors trop souvent composées de sessions de cardio intenses variant entre du continu ou bien des intervalles à intensité variable et peu de musculation. La plupart du temps, si elle n’est pas inexistante, cette musculation est principalement axée sur les abdominaux.

Bien que ces derniers soient importants dans la pratique d’activité physique de tout genre, il est tout aussi capital de ne pas négliger les grandes masses musculaires telles que les jambes, le dos ou les pectoraux. Ce sont ces masses musculaires qui vous en donneront le plus pour votre argent en terme de perte de graisse.

Les exercices ciblant des groupes musculaires plus importants permettent de mieux préserver la masse musculaire lors de la perte de poids. Ils contribuent également à l’augmentation du métabolisme de repos, ce qui vous permettra d’augmenter la dépense énergétique lors de vos entraînements et dans la vie quotidienne. Ces mêmes exercices vous permettront aussi d’augmenter vos capacités musculaires et d’améliorer votre tolérance à l’effort, ce qui vous aidera à maximiser votre entraînement cardiovasculaire.

Voici quelques éléments à considérer lors de votre entraînement :

  • Intégrez au moins 2 séances de musculation par semaine incluant de 6 à 10 exercices;
  • Sélectionnez des exercices composés qui cibleront plus d’une articulation à la fois;
  • N’ayez pas peur d’augmenter vos charges à l’entraînement, il s’agit d’un indice de votre progression dans le type et la zone d’entraînement que vous effectuez;
  • Ne vous fiez pas uniquement à la balance, elle ne distingue pas perte de graisse et gain en masse musculaire;

Maintenant, n’oubliez pas, ayez du plaisir! C’est avec lui que vous réussirez à persévérer et à atteindre vos objectifs!
Et si vous avez besoin d’aide dans vos démarches, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un kinésiologue, le professionnel de la santé spécialiste de l’activité physique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *